« Jean Tronchon Finance | Accueil | Economie hôtelière (Cinquième éclairage) »

22 octobre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Goncalves

Oui mais les frais de mutations sont-ils les même sur les mûres et sur le fond

john

Personne ne calcule jamais la non-rentabilité de l'apport... Si j'ai 600 ke d'apport j'achète des murs commerciaux avec un institutionnel comme locataire et je tire 42 à 50 keuros de revenus annuels sans me faire chier à nettoyer la merde des clients et à filer 17 % de mon chiffre à Booking et et je vais m'installer au Belize qui vient d'ouvrir un "retirement programm" pour les plus de 45 ans. L'autre solution plus judicieuse est d'acheter un terrain et faire construire un hôtel c'est très avantageux fiscalement et la notion de fond en France est absurde puisque grâce aux éléments de commercialisation comme Booking ou Expedia en - de 3 mois on peut mettre un hôtel sur les rails alors pourquoi payer 3 4 ou 5 fois un chiffre d'affaire que l'on peut créer en 3 mois ? uniquement grâce ou à cause de l'emplacement... donc revenons à des vraies valeurs vendons des emplacements et plus des années de CA. Les chiffres d'affaire ne nous appartiennent plus ils sont la résultante d'une équation comprenant : le lieu, la situation, la notoriété, l'accueil, l'ambiance, la marque,la façade sur internet ...
L'intervention du propriétaire du fond est de moins en moins importante alors revenons à la raison anglo-saxonne, rentabilité sur l'investissement en tenant compte de l'apport..... Plutôt que ce calcul Français "apportez 800 000 euros et vous pourrez acheter un hôtel dans lequel vous allez gagnez 2000 euros / mois et dans 15 ans vous pourrez peut être mais ce n'est pas sur... le revendre..." "Ah mais vous allez capitaliser !" c'est le même discours qui a été servi au agriculteurs dans les années 80, peu ont capitalisé ave le retournement de situation... En France avec les règles comptables qui empêche l'amortissement des fonds de commerce, tu payes pour avoir le droit de toucher un smic horaire.....Mais en attendant une révolution structurelle des mentalités commerçantes en France, est-il vraiment raisonnable d'acheter un fond de commerce 4 ou 5 fois le chiffre en 2014 ? Pensez-vous réellement que le prix des fonds de commerce va se maintenir avec ces règles de calcul ne tenant pas compte des rentabilités ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

A propos de moi

  • Qui-suis-je ?

Me joindre

  • Mail et téléphone

ME SUIVRE

  • Réseaux sociaux et flux

juin 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Nos hôtels à la vente

Notre bureau à Paris

  • JTF Paris

Nos partenaires

Compteur